Qu'est ce que le Hockey Subaquatique?

romain's picture

Le Hockey subaquatique est un sport d'équipe qui se pratique en piscine et qui voit deux équipes (de généralement 6 joueurs équipés de masque, tuba et palmes) s'affronter en apnée pour un palet immergé (à plus ou moins deux mètres) qu'ils doivent propulser dans des goals opposés à l'aide d'une crosse courte en bois (de +/- 30 cm).

La plupart des pratiquants s'accordent à dire que le Hockey Subaquatique moderne (originellement Octopush) a été inventé en Angleterre en 1954 par Alan Blake et ses amis du club Southsea.

Octopush: une invention anglaise

(Article d'Alan Blake, inventeur du Hockey Subaquatique, Southsea N° 9 Branch of the British Sub-Aqua Club, nouvelle traduction par R.A.)

"À la fin d'été 1954 avec les soirées raccourcissant, la perspective d'être confiné six long mois dans une piscine intimidait les plongeurs britanniques du Southsea. Il a semblé au Secrétaire de la section de l'époque qu'il était essentiel de mettre en place un jeu pour faire passer plus rapidement l'intermède hivernal.

Après un entraînement en piscine en août l'idée a été soumise à deux autres membres et avec nos femmes, nous avons finalisé le jeu et avons décidé qu'il valait la peine d'essayer d'y jouer. "Les pousseurs" [premières crosses] ont été fabriquées  par F. Lilleker, et "le calmar" [premier palet] a été fabriqué par J. Willis. En septembre le Hockey subaquatique a été présenté aux membres licenciés du Southsea et à l'Université (Comme cela avait préalablement annoncé par le journal Neptune dans son édition de novembre 1954).

Contrairement à ce que certains pensent, le Hockey subaquatique n'a pas été créé par un groupe de plongeurs qui auraient poussé un lest en plomb à l'aide d'un tuba. En 1954 nous ne pouvions nous permettre que de posséder un seul tuba. De plus,  on utilisait à l'époque un mince tuba en forme de S avec une boule en guise de valve; il était, dès lors, hors de question de courir le risque de les abîmer en les utilisant pour propulser un plomb.

A l'origine, le hockey subaquatique était une création complètement universitaire. En 1954 nous prenions conscience de notre nouvel environnement sous-marin original et avons voulu lui donner un nom qui nous liait à la mer en nous séparant de la terre. Le nom et vraiment le jeu lui-même a tourné autour du mot “Octopush”.

Le nombre de joueurs devait être de huit pour s'accorder avec “octo”. Comme Southsea ne pouvait pas rassembler 16 joueurs régulièrement, six joueurs et deux remplaçants (plus inexpérimentés ou absents) composent chaque groupe [Nota historique: En septembre 1954 le British Sub-Aqua Club ne comptait que 15 sections]. Le nom de “pushers” s'est imposé de manière assez évidente en ce que c'était l'action que j'ai voulu réaliser. Ce qui explique également, l'ajout du “h” à la fin d'"Octopus". La référence à l'Octopus était indispensable afin d'associer le jeu à la mer. À aucun moment, le Southsea n'aurait pu imaginer que l'appellation improbable de “hockey subaquatique” aller s'imposer après 37 ans de pratique de ce jeu. Comme son nom originel l'indique, le hockey subaquatique a été inventé avec ses propres règles, pensé comme un sport de compétition subaquatique pour plongeurs et non pas imaginé par référence ou comme une adaptation d'un jeu terrestre.
[…]
Les premières compétitions ont eu lieu avec nos deux sections voisines Bournmouth et Brighton durant l'hiver 1954/55. En mars 1955 la première invitation à une manifestation publique a eu lieu aux bains de la ville de Portsmouth pendant le gala de Southsea BS-AC."

50 ans plus tard, il y a environ 85 clubs en France, 81 au Royaume-Uni, 50 aux Pays-Bas et déjà 7 clubs en Belgique !